Opéra
Musique : Bruce Mather
Livret : Rainer Maria Rilke, Renald Tremblay
CRÉATEURS

Bruce Mather, musique | Rainer Maria Rilke, Renald Tremblay, livret | Guy Beausoleil, mise en scène | Michèle Héon, scénographie | Claude Cournoyer, éclairagesJacques-Lee Pelletier, maquillages | Michèle Héon, costumes

INTERPRÈTES

Michel Ducharme, basse | David Doane, baryton | Yolande Parent, colorature | Pauline Vaillancourt, soprano

Nouvel Ensemble Moderne (NEM), Lorraine Vaillancourt, chef

PRÉSENTATIONS

3 février 1994, Monument-National, Montréal, création
4, 5, février 1994, Monument-National, Montréal, world premiere

REPRISE
Photos
À PROPOS DE L’ŒUVRE

Enfin un opéra digne de ce nom.
– Carol Bergeron, Le Devoir (Canada), 7 février 1994

La princesse, depuis qu’elle s’est mariée sans amour, onze ans plus tôt, est seule pour la première fois. Toute sa vie, elle a attendu ce moment: elle va enfin pouvoir recevoir celui qu’elle aime. Monna Lara, sa jeune soeur, reçoit la confidence de cette passion qui a grandi dans le secret d’un rêve.

Un messager confirme la venue de l’aimé qui attendra un signe de la main de la princesse pour accoster. Mais le messager apporte aussi la nouvelle que la peste sévit dans les environs et met la princesse en garde contre les hommes eux-mêmes infestés, qui viennent ramasser les cadavres. La princesse rassure sa jeune soeur apeurée: la mort n’est plus à craindre quand on est sur le point de connaître sa vraie vie.

Seule sur le rivage, la princesse entend le bruit des rames et s’apprête à appeler de sa main l’aimé qui approche. à ce moment, elle aperçoit quatre hommes encapuchonnés qui semblent attendre un signe de sa part. Elle n’ose plus faire un mouvement et en un instant, l’espoir se mue en condamnation: lorsque les hommes repartent, il est trop tard. L’aimé est parti, lui aussi, et ne viendra plus.

VIDEOS
ARTICLES LIÉS