Opéra sur l’enfance et la guerre
Musique : Zad Moultaka
Livret : Larry Tremblay
CRÉATEURS

Zad Moultaka, musique | Larry Tremblay, livretPauline Vaillancourt, mise en scèneDominique Blain, scénographie et vidéo | Nancy Bussières, éclairages | Marianne Thériault, costumesCatherine Béliveau, vidéo | Jacques-Lee Pelletier, maquillages

INTERPRÈTES

Nicholas Burns, contre-ténor | Geoffrey Salvas, baryton | Nathalie Paulin, soprano | Jacques Arsenault, ténor |  Arthur Tanguay-Labrosse, ténor | Stéphanie Pothier, mezzo-soprano | Dion Mazerolle, baryton | Dominic Veilleux, baryton-basse | Sébastien Ricard, comédien

Nouvel Ensemble Moderne (NEM), Lorraine Vaillancourt, chef

PARTENAIRES

Coproduction avec le Nouvel Ensemble Moderne, en partenariat avec Hexagram-UQAM | Centre de recherche en arts médiatiques

PRÉSENTATIONS

Création
Octobre 2021, Monument-National, Montréal
(reporté en raison de la pandémie, dates à confirmer)

Diffusion
Le Diamant, Québec (dates à confirmer)

BILLETS EN VENTE : EN ATTENTE
Photos
À PROPOS DE L’ŒUVRE

Où est ta colère je ne l’entends pas
La vengeance est le nom de ton deuil

Ces phrases puissantes, extraites du livret de Larry Tremblay, me questionnent et m’habitent.

Reflets malheureux de notre époque difficile, on ne peut pas les contourner sans s’y blesser aux contours. En tant qu’artiste de scène et directrice artistique d’une compagnie de création, elles m’interpellent et m’importent tant que j’ai voulu m’y plonger. La beauté des voix du libanais Zad Moultaka, et les sons de sa musique riche de deux mondes, nous en adoucirons les pourtours.

Même la guerre on ne peut pas l’expliquer quand elle tue des enfants.

En poursuivant son désir de parole, Chants Libres fêtera ses 30 ans de créations en 2020 en donnant sa voix lyrique pour accompagner le destin tragique et trop actuel des deux enfants exploités au cœur de cette création, au centre de cet opéra, Aziz et Amed.

La réunion de ces deux grands artistes passionnés, entourés d’une équipe chevronnée de créateurs, voilà que la mienne, ma passion, amorce avec eux bien humblement, une grande aventure nommée L’orangeraie. L’Orient et l’Occident vont s’y côtoyer et se réunir en paix, le temps de la magie de la scène. C’est mon souhait.

— Pauline Vaillancourt, directrice artistique de Chants Libres et metteure en scène.

VIDÉOS
ARTICLES LIÉS